ARMEL ET VINCENT, COMBATIFS MAIS PRUDENTS !

Armel Tripon et Vincent Barnaud ont pris le départ de la mythique Transat Jacques Vabre à 13h35, ce dimanche 5 novembre, aux côtés de 36 bateaux concurrents. Un départ tonique dans une mer hachée.

Joie de partir, émotion, tension, concentration, dernières vérifications… tout se bousculait au ponton du bassin Paul Vatine ce matin quelques instants avant de larguer les amarres pour rejoindre le plan d’eau. Il faut dire que la météo annoncée ces prochains jours incite les skippers du Multi50 RÉAUTÉ CHOCOLAT à la prudence. Il s’agira de naviguer en bons marins pour préserver le bateau : « nous serons combatifs mais prudents » annonçait Armel.

 

Armel Tripon, skipper du Multi50 RÉAUTÉ CHOCOLAT

« Nous avons fait tout ce que l’on avait à faire cette semaine. La liste était assez dense en optimisation, amélioration et petites finitions. Jochen et Matéo, notre équipe technique, ont fait un super boulot, on est prêt. De mon côté je vais bien, même si je suis un peu plus stressé qu’hier. Notre stratégie est assez claire depuis deux/trois jours, on est calé, on va s’y tenir. Cela nous permettra d’éviter le plus gros du mauvais temps, de préserver le bateau pour continuer à bien régater. L’objectif est d’arriver de l’autre côté avec un bateau entier. »

 

Vincent Barnaud, co-skipper du Multi50 RÉAUTÉ CHOCOLAT

« Ça y est, c’est le jour J ! On a bien mentalisé les scénarii, on sait ce que l’on veut faire, on est vraiment en phase avec notre routeur Christian Dumard, c’est rassurant de partir en confiance. Nous devrons être capables de placer correctement le curseur entre performance et danger.

De mon côté je me sens super bien. La pression est montée toute la semaine, aujourd’hui ça va beaucoup mieux maintenant qu’on y est. Je mesure ma chance d’être là et de participer à la Transat Jacques Vabre à bord de ce beau bateau. Je reçois des messages des copains préparateurs qui aimeraient être à ma place, ça booste ! »

X