Le bateau vu par Armel :

« Notre bateau, dessiné par Guillaume Verdier et mis à l’eau en 2009, a jusqu’ici couru sous les couleurs d’Actual avec Yves Le Blévec. C’est un voilier fiable, plein de qualités, très sain, qui me correspond bien. Comme tous les Multi50, c’est un bateau facile, maniable, qui réagit très vite et beaucoup moins exigeant physiquement que les Ultim. Nous l’équipons actuellement de foils, c’est d’ailleurs le gros chantier de l’hiver. Sa mise à l’eau est prévue mi-mars. J’ai vraiment hâte de batailler avec lui sur l’eau. »

La catégorie Multi 50 :

La classe a opéré en 2016 une profonde reconversion, avec notamment l’ouverture de la classe aux foils dès 2017. Elle fédère ces multicoques de 15 mètres de long (50 pieds) et séduit des partenaires qui souhaitent une véritable visibilité, en course au large comme en régate côtière. Les Multi50 sont conçus pour naviguer en solitaire, en double ou en équipage. Ils répondent à une jauge stricte, permettant de maîtriser les budgets mais n’interdisant pas certaines innovations en matière d’architecture ou de construction. Les Multi50 ont un calendrier annuel composé d’au moins une transat, et de grands prix qui leur sont dédiés et d’épreuves interclasses.

CARACTÉRISTIQUES

Classe

Multi50

Longueur

15,24 m

Largeur

15 m

Tirant d’air

23,77 m

Tirant d’eau

2 m / 3,50 m

Déplacement

4,2 t

Surface de voiles au près

180 m²

Surface au portant

270 m²

Architecte

Guillaume Verdier

Constructeur

JPS Production – CN de Larros – FR Nautisme

Date de construction

2009 (ex Actual)

Particularité

doté de foils en C

Réauté Chocolat voilier

La classe vue par Armel :

« Je ressens une vraie excitation ! RÉAUTÉ CHOCOLAT et moi-même étions très attirés par le multicoque. Selon moi c’est le bateau parfait pour ce type d’entreprise, en phase avec ses ambitions. C’est aussi le bateau idéal pour me permettre de découvrir le multicoque en course au large. A terme il s’agira de disputer la Route du Rhum, en solitaire. Et ça, ce sera une sacrée première ! D’ici là, la classe Multi50 va monter en puissance. Elle a amorcé un virage important l’année dernière et fait le pari d’accueillir des projets sportifs plus ambitieux. »

X